We want you for no war

Le segment BD/mangas à l’honneur. Alors que le Festival international de la bande-dessinée vient de fermer ses portes à Angoulême et que le segment BD/Mangas est le seul segment (avec la littérature jeunesse) a afficher une croissance sur un marché du livre plutôt morose en 2018 (-1,7 %), Casterman confirme son intérêt pour des créations…