Le meilleur du pingouin

La maison d’édition britannique Penguin bat des records de bénéfices (+20% de bénéfices en plus en 2010 vs 2009), malgré un marché plus que morose. Connue à l’origine pour ses formats poche à moindre coût et l’utilisation exclusive de la typo Gill Sans, cette maison implantée dans de nombreux pays déborde d’imagination en communication (cf. l’article publié ce mois ci pour la campagne des Audiobooks en Malaisie : https://jemlacom.wordpress.com/2011/06/28/plein-de-choses-dans-nos-oreilles/)

L’occasion de faire le point sur les plus belles campagnes et initiatives de communication de la marque ces dernières années, en commençant par la saga en Malaisie (3 campagnes très créatives). Advertising Agency: SAATCHI & SAATCHI, Petaling Jaya, Malaysia

En 2007, une campagne presse très originale mettant en scène les lettres de l’alphabet, les points d’exclamation et sous forme de storytelling en presse : Exclamation Mark, Question Mark, Dot, Dot, Dot et Success. Il y a de la vie dans un livre !

En 2008, changement de style pour cette campagne qui se limite à une image (certes riche en événement) et des numéros de page. Un belle façon de nous rappeler que dans toutes scènes, il y a une histoire et de motiver à nouveau notre goût pour les histoires.

Toujours en Malaisie, en 2009, une campagne davantage sur la lecture plaisir, mettant en scène des classiques de la littérature (fonds de commerce de Penguin). Signature « Passionnant »

Deux autres campagnes sur le bénéfice de l’évasion en Asie.

L’une en 2008 à Singapour mettant en avant les lieux du quotidien qui nous permettent de nous évader : le métro, l’arrêt de bus et l’aéroport. On imagine grâce à la représentation du livre que la personne entrain de lire est ailleurs et a ainsi quitté son quotidien peu engageant. Un bon moyen de motiver les gens à lire pendant leurs périodes de transport ou d’attente. Signature : « Evadez vous dans un livre »
Agency : Saatchi & Saatchi, Singapore.

L’autre campagne, toujours sur le bénéfice de l’évasion, illustre davantage l’adage « quand vous lisez vous êtes seuls au monde » (que vous soyez à Hong Kong, Londres, Tokyo ou Paris). Campagne 2009 à Hong Kong. Agency : DDB Hong Kong

Deux campagnes pour des guides touristiques qui méritent notre attention. La première réalisée au Brésil en 2010, souligne le fait que l’on peut être simple et efficace. En utilisant les codes graphiques historiques de la marque, elle transforme des noms de destinations en image, le A de Paris en Tour Eiffel, les O de London en bus londonien, le I de Pisa en Tour de Pise…. Le tout avec une signature qui résume bien l’ensemble : Voyagez avec des mots, rencontrez le monde ». Agence : IESP, João Pessoa, Brazil

L’autre campagne primée à Cannes a été réalisée en 2010 à Singapour, pour des guides de voyages à petits budgets. Une représentation symbolique de l’argent économisé grâce aux guides qui pièces mises bout à bout, nous dévoile des paysages différents. Agence : DDB, Singapore.

Coup de chapeau également pour la récente opération de guérilla marketing au Brésil. Des machines à écrire ont été insérées entre deux ordinateurs dans le rayon informatique des librairies. Le concept est simple et efficace « Allez à la rencontre des classiques ». Agence : EC Comunicação, São Paulo, Brazil

Petit film sympathique pour le lancement d’une nouvelle collection en février 2011 : Penguin Mini Modern Classics, une collection des 50 meilleures nouvelles de grands écrivains du siècle dernier. 2011 est le 50e anniversaire de la collection Penguin Modern Classics. Small is beautiful ! Pour en savoir plus: http://www.penguinclassics.co.uk/modern

Coup de foudre pour l’application IPhone/IPad des Chroniques de Stephen Fry (the fry chronicles, publié aux éditions Penguin). Au lieu de proposer une banale application (la reproduction du livre imprimé sur un écran tactile), cette application vous permet, grâce à un index visuel, de commencer par le chapitre qui vous intéresse. Et lorsque vous ouvrez ce chapitre, vous trouvez une série de tags (Hugh Laurie, Emma Thompson, dépendance au sucre et à la cigarette…) qui vous permet de découvrir d’autres parties du livre concernées par ce sujet. Le livre entier est dans l’application, mais c’est vous qui choisissez la façon de le lire. Agence : Dare, London

Coup de coeur pour le trailer du livre The Price of Everything d’Eduardo Porter, membre du comité éditorial du New York Times. Ce livre met en évidence le prix que nous sommes prêts à payer pour les choses que nous valorisons dans nos vies. Pour ce faire, il joue avec élégance avec des codes-barres. Efficace et bien réalisé. Agence : Sponge, Chicago, USA

Clin d’oeil pour ce marque-page astucieux (distribué en librairie) qui rappelle à tous les lecteurs que Penguin a également une gamme de livres audio. Agence :
 Y&R, Singapore.

Et pour finir ce post, coup d’estime pour l’opération We Give Books, une initiative numérique qui permet à quiconque ayant accès  à Internet de mettre des livres dans les mains des enfants qui n’en ont pas. Créée par le Penguin Group et la Fondation Pearson, cette initiative a pour but de lutter pour l’alphabétisation dans le monde. Vous pouvez également choisir l’association que vous souhaitez soutenir. Une très belle initiative ! Pour en savoir plus : www.wegivebooks.org

Cette année, je suis entièrement vouée à la cause Penguin. Et vous ?

Publicités