La fin des librairies en France ?

C’est le constat réalisé par le SNE (Syndicat National de l’Edition). Si le réseau des librairies en France est l’un des plus denses du monde et représente 45% du marché du livre, les perspectives annoncées, compte tenu des mauvais résultats depuis le début de l’année, sont plus qu’alarmantes. Selon Christine de Mazières, la déléguée générale du SNE, si cette tendance se poursuit « dans cinq ans, sur les 2 500 librairies indépendantes actuellement existantes, 1 000 auront disparu« . Source : Article Les Inrocks, « 2011, annus horribilis pour les ventes de livres », publié le 26/07/2011.

Dans le but de défendre le rôle de la librairie et du libraire comme médiateur du livre au coeur des villes, le SNE a lancé une campagne presse cet été. Une campagne mettant en valeur le rôle de conseil irremplaçable du libraire ayant pour objectif de sensibiliser les lecteurs à leur action possible pour maintenir ce réseau. Si l’initiative doit être soulignée, la campagne est décevante, manquant d’impact et délivrant un message plutôt banal. De plus, le visuel nous donne une vision peu moderne et déprimante d’une librairie (tout sauf un lieu vivant !). Peut on vraiment mobiliser les lecteurs avec ce message ? Cela ressemble à un coup d’épée dans l’eau…. Dommage.

Agence : Rive Gauche, Paris

Publicités