Fier d’être le plus mauvais hôtel du monde…

Quand on a touché le fond, on ne peut que remonter ! C’est le parti-pris de la communication disruptive du Hans Brinker Budget Hotel à Amsterdam. Certes, cet hôtel est le moins cher d’Amsterdam et en conséquence, il ne cache pas (mais bien au contraire, revendique !) depuis des années son statut de « plus mauvais hôtel du monde ». Mais la communication 2013 prend un tournant intéressant en mettant l’accent avec humour sur les points d’améliorations possibles quand on offre le pire des services. Une stratégie payante puisque la notoriété et les réservations de ce dernier explosent.

Agency: KesselsKramer

On passe donc : « Ca ne peut pas être pire, mais on fait de notre mieux »  :

70997100

à un service « Upgrade » :

7108

actu_18449_vignette_bandeaufiche

N’hésitez pas à réserver une chambre sur le site de l’hôtel : http://www.hansbrinker.com/. Il faut vivre l’expérience. Et vous aurez également la possibilité d’acheter des goodies dans la boutique de l’hôtel (the worst book, the worst mug, des affiches…). Un bon concept se décline à merveille…

receptie

Publicités