Be Sade

le

A partir de demain et jusqu’au 25 janvier 2015, 200 ans après sa mort, Sade s’expose au Musée d’Orsay. Sade a souvent rêvé de se confronter aux astres et « d’attaquer le soleil » (titre de l’expo) et son oeuvre remet en cause les questions de limite, proportion, débordements autour de son thème fétiche : la singularité et la férocité du désir.

C’est ce que l’on retrouve dans le film réalisé pour l’exposition : une orgie singulière et féroce (souvent mordante !), des corps qui s’entrelacent à l’appel du désir. Belle réalisation mais qui cache certainement une réalité plus complexe du personnage. Chez Jem, on ne se contentera pas de regarder le film !

Maison de production : l’Ogre, Paris.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s