Munch et sa muse

L’art, c’est comme l’amour. Il ne supporte pas les compromis…. Et le peintre Edvard Munch et sa muse le confirment dans le roman de Lisa Stromme,  Car si l’on nous sépare, aux éditions HarperCollins. Un roman d’exofiction : à partir de faits réels, Lisa Stromme raconte l’histoire d’une passion entre Munch et une femme pendant son séjour estival dans sa maison secondaire à Åsgardstrånd. Une histoire qui pourrait être à l’origine de son plus célèbre tableau… Le Cri. A lire d’urgence !

Pour promouvoir ce premier roman, Jem a orchestré la campagne publicitaire : annonce presse, jeu Facebook et ads, campagne bannières,…

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s