Bye bye annus horribilis

2020 est la pire année de l’histoire pour le Times. Et même si cette couverture a été l’objet de nombreuses critiques (et de démonstration du contraire par de nombreux medias), 2020 n’en reste pas moins une année difficile. Aussi, faut-il vraiment souhaiter une bonne année 2021 ? Avec un optimisme naïf qui frôle l’insouciance ?…