Et si on dessinait ?

Temps morose pour un mois de juillet en France ? Pensez picture et dictionary !

A l’origine, une idée simple, inventée par un étudiant en 1981 et 30 ans plus tard, Pictionary compte plus de 30 millions de fans dans le monde et est vendu en 42 langues différentes. Merci Mattel !

L’occasion de réagir sur 3 campagnes intéressantes et 2 opérations de guerilla. Notons que Pictionary est géré au niveau mondial par Ogilvy & Mather.

Les 3 campagnes ont une seule et même promesse : le jeu des dessins rapides. Et pour valoriser ces quick draw, on en fait des oeuvres d’art. Mais les bénéfices sont différents : en France, on devient un artiste en herbe, en Colombie, on voit le monde différemment et en Malaisie, on s’amuse davantage que devant des jeux vidéo (pour lesquels la course au réalisme est un enjeu de taille).

Agency : Ogilvy, Malaysia (Cannes Lions 2011)

Agency : Ogilvy & Mather, Bogota, Colombia, 2010

Agency : Ogilvy&Mather, Paris, France
, 2010

Et voici deux opérations de guerilla marketing intéressantes : l’une pour sa qualité, l’autre pour son efficacité.

Agency : Ogilvy, Mexico City, Mexico

 

Pictonary photbooth. Agency : Ogilvy, Bogota, Colombia.

Publicités