6 livres peu ordinaires à découvrir

Le livre qui pousse

L’économie irlandaise a ses racines dans l’agriculture. Et ce n’est pas forcément une bonne nouvelle quand on sait que les émissions de gaz à effet de serre liées à l’agriculture devraient augmenter de près de 10% au cours de la prochaine décennie. Si l’agriculture doit survivre, elle doit devenir plus durable.

Mais comment sensibiliser les agriculteurs ? En modifiant leur vision de la ressource la plus importante : l’herbe.

Teagasc, l’autorité irlandaise pour le développement de l’agriculture et de l’alimentation, et AIB, la plus grande banque irlandaise pour les agriculteurs, ont créé « le livre qui pousse ». Un livre qui contient 10 leçons concrètes et 10 conseils pratiques conçus pour maximiser la durabilité et augmenter la rentabilité. Ces 10 étapes permettent aux agriculteurs de réaliser 10 rotations « parfaites » de pâturages par an et de produire 10 tonnes de graminées par hectare. Comme disait Coluche,  » les portes de l’avenir sont ouvertes à ceux qui savent les pousser  » !

Agence : Rothco, Dublin, Ireland

Les livres qui règlent

En Suède, les pères passent plus de temps avec leurs enfants que dans d’autres pays grâce au congé parental indemnisé d’une durée totale de 480 jours, à répartir entre les deux parents. Mais, malgré cela, seuls 7% des enfants déclarent préférer parler à leur père quand ils se sentent tristes. Problème de communication ? S’appuyant sur ce fait, les tampons O.B. ont décidé de prendre leur part en aidant les pères à se rapprocher de leurs filles avec un livre.

Ce « manuel des règles pour pères » a pour objectif d’expliquer aux pères la période des règles (avec des faits et des conseils) afin d’avoir une conversation apaisée à ce sujet et leur permettre d’être plus investis dans le développement de leurs filles. D’autant qu’ils sont nombreux à déclarer n’avoir jamais eu d’apprentissage à ce sujet à l’école. Une éducation à la suédoise !

Le livre a été distribué en été et en automne 2019. Agence Actionist, Sweden

The Tampon Book

En Allemagne, l’association The Female Company s’insurge contre la TVA sur les tampons. La précarité menstruelle reste une réalité pour la moitié des habitants de notre planète, notamment en France malgré la réduction de la TVA sur les tampons et protections hygiéniques de 20% à 5,5 % en 2015. Certains pays ont renoncé à la TVA, comme l’Irlande ou le Canada. Mais d’autres pays, comme la Hongrie (27%) ou la Suède (25%), considèrent toujours qu’avoir ses règles est un luxe (cf. article La « taxe tampon » à travers le monde). En Allemagne, la taxe tampon est de 19%, alors que le caviar, les truffes ou les œuvres d’art ont taxés à 7%. Considérés comme des produits de première nécessité, les livres sont également taxés à 7%. D’où l’idée de vendre 15 tampons dans un livre : The Tampon Book. Si l’opération n’est certainement pas financièrement rentable, elle a le mérite d’avoir fait le buzz : les 10 000 premiers exemplaires se sont vendus en 24 heures et les médias ont relayé l’information. Si le livre est actuellement en rupture de stock, il est toujours possible de signer la pétition sur le site de l’association, thefemalecompany.com.

Le livre du chat curieux

Ils étaient déjà très (trop !) présents sur les réseaux sociaux mais vous n’étiez pas au courant qu’ils savaient lire. Et bien si, les chats ont dorénavant leur livre grâce à Whiskas. Dans le cadre de sa campagne « Nourrissez leur curiosité », Whiskas multiplie les actions pour développer les moments de complicité avec les propriétaires de félins.

Le livre, basé sur la véritable histoire d’un chat qui s’est échappé de sa cage lors d’un vol à destination de Londres, raconte le périple de Whatif, un chat qui visite un nouvel endroit du monde à chaque page. Chaque page illustre ses impressions de vie de chat, accompagnées de jouets. On joue au chat et on sourit !

Agence : AlmapBBDO, Brésil

Le livre décontaminé

La catastrophe nucléaire de Fukushima est encore dans nos mémoires. Elle a contaminé 25 000 hectares de terres agricoles. Qu’en est-il 8 ans plus tard ? Le groupe Meter, spécialisé dans les données haute résolution qui alimentent la production et les processus pour les secteurs de l’agriculture, a eu pour mission d’encadrer la décontamination des champs de riz. Reste à le faire savoir…

Le livre « Made in Fukushima » raconte l’histoire du village de Litate après le désastre nucléaire de Fukushima, les événements qui ont conduit à l’accident et les travaux du Dr Masaru Mizoguchi, responsable du département des sciences agronomiques mondiales de l’Université de Tokyo. Son objectif : éduquer les consommateurs sur une nouvelle méthode de décontamination durable et leur assurer que le riz cultivé à Fukushima est à nouveau sans danger pour la santé.

Le livre est fabriqué à partir de paille de riz provenant des champs décontaminés de Fukushima. Il explique le processus de décontamination (qui élimine la quantité de déchets radioactifs de 95% tout en préservant la fertilité du sol) et tente de modifier la perception sur les produits cultivés dans la région. Il a été envoyé aux leaders dans les secteurs de l’alimentaire et l’environnement. A découvrir sur https://www.madeinfukushima.com/

Agence : Serviceplan Group, Munich, Germany Clio Awards 2019

Le livre qui ne s’oublie pas

La maladie d’Alzheimer n’est pas toujours facile à comprendre. Surtout pour les enfants ! Comment leur expliquer que leur grand-père ne se rappelle plus de leur nom ou que leur grand-mère ne les reconnaisse pas ?

En partenariat avec Casterman, la ligue Alzheimer belge a publié un livre qui vient compléter la fructueuse collection des Martine (60 albums au total – plus de 110 millions d’exemplaires vendus en langue française et 40 millions en langues étrangères selon Casterman) : Martine a un papi bizarre. Martine vient de fêter ses 65 ans et n’est pas encore prête à prendre sa retraite !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s