Et si on passait à la réalité augmentée pour les livres ?

C’est en tout cas l’initiative de Harper Collins au Canada qui a créé une application de réalité augmentée pour la sortie du livre This Dark Endeavour : The Apprenticeship of Victor Frankenstein de Kenneth Oppel. Un roman teenage qui a tous les ingrédients du genre : deux frères jumeaux qui lors d’un voyage découvre une Dark Library pleine d’alchimistes, une romance à trois, le sacrifice d’un frère…. Une réécriture de l’histoire de Frankenstein.

La cible étant identifiée (adolescentes 12-17 ans), l’idée de l’application s’imposait grâce à l’insight suivant : cette cible est attachée à son smartphone.

Si on ne peut désormais plus se passer du trailer, de la page Facebook et/ou du site internet sur cette cible, on peut toutefois réfléchir à des outils plus attractifs : l’application de réalité augmentée. Et la mettre en pratique dans les principales librairies avec des PLV imposantes et des smartphones permettant de tester l’application. Une bonne idée pour faire entrer la cible dans l’univers….

Advertising Agency: Dentsu, Toronto, Canada

Publicités

Un commentaire Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s