2011, une année riche en rebondissements pour une Barbie Girl

Aujourd’hui, la plus célèbre des poupées est à l’honneur. Elle a vécu une année 2011 pleine d’émotions. Retour sur les événements de l’année.

St Valentin 2011 : à l’occasion des 50 ans de Ken, Mattel lance une vaste campagne sur le web : Barbie et Ken sont à nouveau ensemble !

Le pitch :

2004, la rupture : Barbie est tombée sous le charme d’un beau surfeur australien, Blaine, et a violemment quitté Ken le jour de la Saint Valentin, après 43 ans de vie commune. Un coup dur pour Ken qui va essayé de refaire sa vie en flirtant à droite à gauche… mais Barbie est toujours restée dans son coeur.

En 2006, Ken espère reconquérir Barbie : CNN.com publie une interview où l’on apprenait que Ken a changé, évolué (“mind, body, and soul”), après avoir fait du sport et fait des efforts de style.

Début 2011, Ken s’inscrit sur un site de rencontre :  il s’inscrit un jour sur Match.com, espérant peut-être rencontrer celle qui pansera définitivement ses blessures. Mais surprise : Il découvre que Barbie est inscrite aussi. Serait-ce fini avec Blaine ? Ken décide alors de tout mettre en place pour reconquérir le cœur de sa belle.

Et c’est la reconquête :  pour le soutenir, Mattel  a sorti le grand jeu :site dédiéun profil Twitterune page Facebookun compte Foursquare, une campagne d’affichage à l’attention de la jolie blonde, et une web série visible sur Youtube.

Tout est fait pour réunir à nouveau le célèbre couple de Malibu.

Mais Barbie n’est pas sûre de ses sentiments, et fait appel aux internautes pour l’aider à prendre une décision :

De son côté Ken, n’hésite pas à faire appel à ses followers, en leur demandant de se rendre sur le site, et de voter en sa faveur.

Et finalement, le 14 février…. le couple le plus célèbre des Etats-Unis  est à nouveau réuni.

Une opération d’envergure :

 

L’idylle s’annonce merveilleuse…

En juin 2011 : Barbie est dénoncée comme Serial Killeuse. Greenpeace annonce la rupture du couple mythique. Ken apprend que Barbie est accro à la déforestation. Pour être emballée dans une jolie boîte, elle sacrifie les forêts indonésiennes, notamment des régions abritant les derniers tigres et orangs-outans de Sumatra. Greenpeace lance une vidéo virale et une page du site dédiée pour faire pression sur Mattel. Voir l’article Greenpeace : la trahison de Barbie.

En octobre 2011, Barbie retrouve enfin la raison. L’histoire ne dit pas si Ken a accepté d’être à nouveau avec Barbie. Mais, Mattel renonce à la déforestation. Lire l’article de Greenpeace : Déforestation : Mattel  retrouve la raison.

Juste à temps pour un Noël plein de Barbie et de Ken sous le sapin. Ouf ! Nos chères petites têtes blondes vont pouvoir rhabiller notre couple mythique à leur guise…

Publicités