Lire en attendant

le

On vous en avait parlé en avril : la littérature courte est une des principales innovations dans le monde de l’édition (lire : On innove, on innove…). Et si on adapte cette dernière au moment de lecture, elle est d’autant plus efficace.

C’est l’initiative de la start-up grenobloise, Short Edition, qui, en s’associant avec la Ville de Grenoble, met à disposition des habitants, des distributeurs d’histoires courtes.

Huit distributeurs ont été installés dans les salles d’attente des administrations de la ville et seront testés pendant un an. Les utilisateurs peuvent choisir une histoire de 1, 3 ou 5 minutes. Une initiative qui permet de redonner goût à la lecture – au détriment de la lecture des posts Facebook sur téléphone portable -, qui enrichit le service culturel de la ville et permet à la plateforme communautaire de mettre en avant ses auteurs. Tout le monde y gagne… même si on imagine que ces distributeurs ont un coût !

distributeur-800x449distributeur-grenoble-1distributeur-grenoble-2distributeur-grenoble-5distributeur-grenoble-3distributeur-grenoble-61

 

A noter que l’idée de remettre la lecture au coeur des moments d’attente/de détente est à l’origine de beaucoup d’initiatives. Citons par exemple :

Lire en attendant son rendez-vous en retard : epoints.fr et son opération #merciduretard (article à lire dans : On innove, on innove…)

Lire dans le métro : le Ticket Books par l’éditeur de livre de poche brésilien (lire l’article : un livre ticket de métro)

Lire dans le train : avec les petits polars du Monde/Sncf (lire l’article : un petit polar à lire dans le train)

Lire dans l’avion : grâce à Hachette et Quantas (lire l’article : notre durée de vol sera identique à votre temps de lecture…)

Lire en voyageant : avec Trip Book Smiles, une expérience de lecture unique : l’histoire change en fonction de l’endroit où le lecteur est dans le monde (lire l’article : une histoire qui voyage avec vous)

Lire dans son bain grâce une collection de titres classiques waterproof, Bibliobath (lire l’article : demain je lis Shakespeare dans mon bain)

Lire aux toilettes : grâce à la chaîne de librairie russe « 100 000 books » (lire l’article : désodoriser l’atmosphère avec des livres…)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s